(2/2) Dans cet épisode, Josée, Ronald et Denis poursuivent leur découverte du quartier Garneau à Edmonton. Josée présente d’abord un segment sur l’histoire des noms de rues et du système à numéros adopté en 1914. On remarque les anciens noms de rues francophones : Garneau, Legal, Fabre, Rouleau, etc. Puis l’équipe marche jusqu’au Garneau Theatre où Ronald raconte le lancement, en 1949, et la célébration du 50ème anniversaire de la radio de CHFA, qui ont tous deux eu lieu au théâtre Garneau. Denis relate le dur combat des francophones pour obtenir leur radio. En route vers la Garneau Lamp, on croise le restaurant La Poutine opéré par des Québécois. Josée nous parle ensuite de ce carrefour important qui regroupe la 109ème rue, la 88ème avenue, l’ancien de chemin de fer où roule maintenant le tramway historique et l’embouchure du High Level Bridge. À l’ancienne intersection de ces chemins, le Lampadaire Garneau se tient toujours debout. On termine notre promenade du quartier par un arrêt obligatoire au bistro Sugar Bowl, véritable institution pour les Edmontoniens. Josée annonce l’ouverture tant attendue de « Eleanor & Laurent », un nouveau café d’inspiration parisienne, voisin du Sugar Bowl. Une fois que toute l’équipe a reçu sa bière, elle en profite aussi pour présenter son analyse du roman de Todd Babiak, The Garneau Block.

La place est une production de la Société historique francophone de l’Alberta.
Réalisateurs : Josée Thibeault, Ronald Tremblay et Denis Perreaux
Producteur exécutif : Denis Perreaux
Sonorisateur et monteur : Dominique Roy
Compositeur et producteur numérique : Isael Huard

Nom des rues

Article du Edmonton Journal sur les noms historiques des rues de Garneau avec de courtes explications: http://www.connect2edmonton.ca/archive/index.php/t-3978.html

Référendum de 1914 pour voter sur deux systèmes de nomenclature: les numéros et le plan “Edmonscona”.

“People can’t remember these big numbers”, said alderman Joseph Henri Picard in 1915. “I know I cannot, for I can’t even tell where the streetcars are going. We don’t want to be given numbers like convicts who have no reason to be known by their names”. (Edmonton Bulletin, December 1st, 1915).

L’archidiocèse d’Edmonton est érigé le 30 novembre 1912 et Mgr Legal déménage son siège épiscopal à Edmonton.(SOURCE: https://www.shfa.ca/histoire-en-ligne/de-1905-a-1925)

Pour qui nomme-t-on la rue Fabre? Ce n’est pas évident…

Est-ce pour l’honorable M. Hector Fabre, auteur, sénateur et Commissaire général du Canada à Paris qui aurait été un proche de Monsieur René Lemarchand, ce dernier lui-même homme d’affaire français d’Edmonton? M. Fabre est décédé en 1910 après avoir été suivi de près dans la presse franco-albertaine en tant qu’allié dans le recrutement d’immigrants francophones. Son successeur fut Dr. Philippe Roy, médecin et sénateur franco-albertain d’Edmonton.

Est-ce pour Monseigneur Édouard-Charles Fabre, archevêque de Montréal de 1876 à 1896? C’est de lui que Mgr Grandin obtient les services du prêtre colonisateur M. l’abbé Jean-Baptiste Morin.

Est-ce pour le Père Joseph Fabre qui fut le successeur de Saint Eugène de Mazenod, fondateur des Oblats de Marie-Immaculée?

Est-ce pour R.P. Émile-Pierre Fabre o.m.i, en Alberta à St-Raphael du Lac-Froid (Cold Lake) de 1912 et peu après au juniorat Saint-Jean? Après la guerre et quelques missions, il revient en Alberta en 1924 à Edson, Lethbridge et ensuite McLennan. Il est mort à Edmonton le 26 décembre 1949. [J’ai mes doutes parce qu’il venait tout juste d’arriver en Alberta à l’époque de la construction d’Edmonton et Strathcona.]

Antonio Prince

(Source: Legal Archives Society of Alberta, http://legalarchives.ca/project/law-society-of-alberta/, consulté le 17 octobre 2018.)

 

Éloge dans le Courrier de l’Ouest du 12 avril 1906.

Entrée dans Wikipedia

Plus d’information sur la Société Saint-Jean Baptiste d’Edmonton

Pour lire le Recensement qui dénombre les résidents de langue française à Edmonton et dans l’Ouest en 1884-1885, cliquez sur l’image ici-bas:

Charles-Borrommée Rouleau

Ses archives sont aux Archives provinciales de l’Alberta, avec un peu de matériel au Glenbow Museum également: https://hermis.alberta.ca/paa/Details.aspx?st=Charles-Boromee+Rouleau&ReturnUrl=%2fpaa%2fSearch.aspx%3fst%3dCharles-Boromee%2520Rouleau&dv=True&DeptID=1&ObjectID=SL0247

Le juge Rouleau a présidé le procès des autochtones impliqués dans le massacre de Lac la Grenouille, dont Esprit Errant. Huit parmi eux ont été pendus le 27 novembre 1885 dans la plus grande pendaison de masse de l’histoire du Canada.

Voici un oeil critique sur les acteurs, les sources et les récits du massacre.

(Source: corridorcanada.ca)

Une excellente histoire de Rouleauville

Joseph Royal, lieutenant-gouverneur des Territoires du Nord Ouest, 1888-1893

En 1889, Jules Auguste Royal (24 septembre 1864 – 2 juin 1926), fils du lieutenant-gouverneur des Territoires du Nord Ouest Joseph Royal, rejoint Georges Roy à Edmonton au Bureau des terres en tant qu’assistant. (Source: Ouimet, D’année en année, 1999, pp.72 et 142.) Jules et Marie Antoinette Roy (fille de Georges) ont eu trois enfants: Jules Roy (1896-?), Marie Antoinette et Jeanne.  En 1912, Jules Royal est nommé sous-commissaire des Terres fédérales. Il est mort le 2 juin 1926 et il est enterré au cimetière de Saint-Joachim.

Biographie et liste d’édifices de l’architecte William G. Blakey.

(Domaine public, tiré de Wikipedia)

Programme de l’inauguration de la première radio française en Alberta, CHFA, qui s’est déroulée au Théâtre Garneau le 20 novembre 1949. Ce programme inclut un historique détaillé sur la naissance de CHFA.

(Source: SHFA)

Un bel album de photos historiques sur le site d’Ici Alberta (Radio-Canada).

Le Fonds Tharcis et Jeanne Forestier aux Archives provinciales de l’Alberta est une source riche par rapport à histoire de CHFA.

Les trois “chapitres” d’histoire de CHFA suivants sont tirés de Guy Lacombe, Capsules d’histoire de l’Alberta, Edmonton, Alberta, 1993, pp. 51, 96 et 147. Ce livre inédit est disponible sur le site web de la SHFA.

 

(Source: Glenbow Museum)

La Poutine! (Là, j’ai faim!)

Le lampadaire Garneau

Le Sugarbowl

Les Boissons

À découvrir bientôt!

Todd Babiak

http://www.toddbabiak.com/

https://www.makesomethingedmonton.ca/

http://www.storyengine.com/

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *